Peau sèche : conseils et solutions au naturel

Avec l’hiver, la peau peut tirailler, faire mal, rougir, desquamer. Si ce sont des signes externes de sécheresse, dus ou aggravés par le froid, c’est aussi un signe de déséquilibre interne. Je vous propose aujourd’hui des conseils pour prendre soin de votre peau en interne (pour une peau en bonne santé sur le long terme) et en externe (pour prendre soin de votre peau ponctuellement). Normalement, une peau en bonne santé ne nécessite pas d’aide externe sauf ponctuellement en cas de coup de froid, de coup de soleil…
Cet article n’est pas là pour donner LES aliments miracles contre les rides ou pour ralentir le vieillissement cutané. Une peau de bonne qualité c’est une peau qui fait son travail de barrière de protection, qui se répare bien, qui vous protège !

Aides interne

Dans l’alimentation

  • Anti-oxydants, consommez-en sans modération ! Les radicaux libres générés par la cigarette, le stress, la pollution, l’alimentation industrielle (…) font des dégâts partout et aussi sur la peau.

Sources : cacao cru en poudre sans sucre – cœur d’artichaut – brocolis – fruits rouges – raisin – brocolis – noisettes – noix – curcuma

  • Acides gras essentiels pour une peau souple et nourrie.

Sources : huiles riches en oméga 3 (colza – noix – chanvre / 3 cuillères à soupe par jour) – oléagineux (noix – graines de chanvre – graines de chia) – avocats – petits poissons gras

  • Zinc : un oligo élément indispensable pour une bonne qualité de peau !

Sources : fruits de mer (surtout les huîtres) – graines (sésame – pignon – noix de cajou, du Brésil, de Pécan – graines de tournesol) – céréales complètes – ortie – germe de blé – cacao sans sucre – algues

  • Vitamine E : une vitamine anti-oxydante qui va piéger les radicaux-libres responsables de la dégradation des membranes cellulaires

Sources : huile de germe de blé, de pépin de raisin, de tournesol – pignons de pin – graines de tournesol – noisettes – amandes

  • Vitamine B5 : elle participe à la formation et à la régénération de la peau

Sources : shiitaké – graines de tournesol grillées – avocat – céréales semi-complètes ou complètes – algues – oléagineux – herbe de blé

  • Collagène : protéine structurelle constituant le tissu conjonctif (tissus qui ont pour principales fonctions de servir de soutien et de protéger les autres tissus corporels)

Sources : bouillon avec carcasse de poulet – peau du poulet

Sources pour en produire + et de meilleure qualité : vitamine C, E, B5, zinc, cuivre, silice

  • Silice :  elle améliore l’élasticité et favorise la régénération de la peau. Elle régularise l’hydratation et stimule la formation de collagène.

Sources : céréales complètes germées – prêle des champs – ortie – oignon – fenugrec

  • Cuivre : anti-inflammatoire, il protège des radicaux libres, intervient dans la pigmentation de la peau et contribue à la synthèse du collagène et de l’élastine.

Sources : graines de sésame – graines de chanvre – baie de goji –  cacao cru sans sucre – noix – raisins frais – algues – noix de cajou – noix du Brésil –  noix de coco séchée – lait de coco – avocat

En résumé, mangez de qualité, bio, de saison, lâchez-vous sur les fruits et légumes cru ou décrudis (cuisson rapide au wok), oléagineux, céréales semi-complètes ou complètes, les algues, les jus de légumes, …

L’hygiène de vie, indispensable pour une peau de qualité

Les ennemis de la peau (et d’environ tout le reste) : tabac – alcool – manque de sommeil – pollution – produits chimiques – cosmétiques non bio – sédentarité – stress – mauvaise micro-circulation – foie engorgé – intestins poreux

Conseils

  • Limitez (arrêtez ?) le tabac, responsable de la production d’un très (très TRÈS) grand nombre de radicaux libres
  • Limitez la consommation d’alcool
  • Dormez le nombre d’heures dont vous avez besoin, au maximum, en vous assurant que votre sommeil est réparateur (si vous vous réveillez fatigué.e le matin alors que vous êtes censé.e.s avoir suffisamment dormi, c’est qu’il ne l’est pas. Mais le sommeil fera l’objet d’un article à lui tout seul)
  • Si vous vivez en ville, tentez d’aller le plus de fois possible vous promener dans un parc ou allez marcher en montagne ou à la mer si vous en avez la possibilité
  • Prenez garde aux produits chimiques contenus dans les produits d’entretien (ils sont très faciles à réaliser tout seul !), les peintures, les vernis des meubles neufs ou peut-être des produits que vous manipulez dans votre travail…
  • Les cosmétiques nocifs pour votre peau mais aussi le système endocrinien (les fameux perturbateurs endocriniens) sont légion ! Assurez-vous de choisir au maximum des produits bio ou bruts (huiles et beurres végétaux, aloe vera, hydrolats, …). Vous avez un doute ? Vous pouvez tester vos produits sur

Toutes les applis ne se valent pas. Certaines ne détectent pas les ingrédients nocifs, d’autres détectent dans des ingrédients naturels de la nocivité… Tout dépend de qui fait l’appli, si elle est collaborative (tout le monde ne s’y connaît pas !). Je vous conseille sur le sujet la lecture d’un article très intéressant de Peau Neuve.

  • Bougez ! L’exercice physique est aussi bon pour la peau : il active la micro-circulation et aide à éliminer les déchets
  • Stress : acidifiant, créateur de radicaux libres, le stress est un véritable fléau qu’il est important d’apprendre à maîtriser !
  • Foie engorgé : il traitera moins bien les déchets, ne permettra pas de bien assimiler les macro et micro nutriments, il ralentira également la circulation.
  • Intestins poreux : des micro lésions dans les intestins feront passer des nutriments trop gros pouvant entrainer allergies et intolérances alimentaires et ne permettant pas d’assimiler correctement ces nutriments !

Aide externe

En général, une peau sèche a besoin d’hydratation (eau) et de nourriture (gras) (et aussi de vitamines, de minéraux, de protéines et de lipides, …) !

En aide ponctuelle, voici quelques éléments pour vous aider :

Huiles et beurre végétaux

Argan – onagre – avocat – cameline – karité – mangue – germe de blé – bourrache

Huiles essentielles*

Bois de rose – carotte – ylang ylang – géranium rosat

huile essentielle -christin-hume

Hydrolat

Cèdre de l’atlas – géranium rosat – rose de damas – souci ou calendula

Rituel de layering : un soin en plusieurs couches pour apporter hydratation et nourriture à la peau

  1. Lavez votre visage avec un savon tout doux
  2. Passez une éponge konjac en mouvement circulaires doux pour éliminer les peaux mortes
  3. Pchittez un peu d’hydrolat
  4. Avant qu’il sèche, appliquez du gel d’aloe vera pur
  5. Avant qu’il sèche appliquez une crème adaptée, une huile ou un beurre selon ce qui vous convient.

Oubliez les promesses de Mixa, Biafine et autres Nivéa pour vous tourner vers des alternatives naturelles et toutes aussi efficaces si ce n’est plus !

Vous n’avez pas l’habitude de ces produits ? Voici 3 sites qui vous permettront d’y voir plus clair !

Peau NeuveNaturellement LylaJulien Kaibeck

*L’utilisation d’huiles essentielles n’est pas anodine : regardez si celle que vous avez choisie est adaptée à vous // ne dépasser pas 2/3 gouttes par application // Ne pas utiliser chez la femme enceinte, allaitante et chez l’enfant de moins de 10 ans // testez votre huile dans le creux du coude avant pour voir si vous la supportez

Un article sur la peau grasse et/ou acnéique vous intéresse ? Si oui dites-le moi en commentaire et je m’y attellerai avec plaisir !

Sources

Livres

Guide précis des eaux florales et hydrolats les plus courants de Christophe Drezet

My natural Beauty book d’Anne Ghesquière (fondatrice de Féminin Bio) et Marie de Foucault

Sites

Passeport santé

Peau Neuve